Ces petits biscuits sont des macarons italiens qui peuvent être durs ou moelleux. Ils sont réalisés à base de sucre, d’amandes douces et d’amandes amères, que l’on remplace parfois par les amandes des noyaux d’abricot. Chaque région d’Italie a sa recette.

Aujourd’hui la recette que je vous propose, c’est celle du blog: savoirsetsaveurs.com .

Silvia, d’origine italienne nous livre ses recettes, un héritage de la « nonna », sa grand mère.

Ce que Silvia dit de sa recette : “Il existe de nombreuses variantes d’amaretti tout au long de la péninsule, mais savez-vous quels sont les amaretti les plus moelleux et parfumés ?

Les amaretti de Sardaigne! Les amaretti sardes en plus d’être les plus moelleux que j’aie jamais goutés, sont parfumés avec du zeste de citron”

 

INGREDIENTS (pour environs 26 amaretti)

250 g d’amandes entières sans la peau

2 à 3 cuil. à café d’extrait d’amande amère

100 g de sucre semoule

1 citron bio

2 blancs d’oeufs (oeufs moyens)

PREPARATION

Verser les amandes dans votre robot et réduire afin d’obtenir une poudre grossière et en poursuivant la poudre devient plus fine et se transforme en une sorte de pâte.

Ajouter le sucre semoule, le zeste du citron râpé et l’extrait d’amande amère dans le robot et poursuivre pour mélanger la préparation.

Verser le mélange obtenu dans un saladier. Eliminer les éventuels grumeaux en pressant la préparation entre vos mains comme pour la semoule du couscous.

Monter les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement au mélange  précédent.

On obtient une pâte bien moelleuse, brillante et humide. Laisser reposer pendant que le four atteint la température de 150° chaleur tournante.

Déposer des boulettes bien espacées de la taille d’une petite noix sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrer de sucre semoule.

Pendant la cuisson, les boulettes s’aplatissent et prennent une forme caractéristique.

Faire cuire environ 15 minutes et retirer du four dès que les biscuits sont légèrement craquelés sur la surface, dorés sur les bords et bien moelleux à cœur.

Laisser tiédir sur une grille.

 

Si vous êtes comme moi très sensible aux saveurs de la cuisine de nos voisins Italiens je suis certain que vous vous régalerez en dégustant ces biscuits sans farine ni matière grasse autre que celle des amandes.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

%d blogueurs aiment cette page :